Actus

Jean Viard dans la Dépêche.fr : «Il faut dire que l'agriculture porte en elle les métiers du futur»

Jean Viard revenait le 27 octobre dans La Dépêche sur la situation des agriculteurs. Son entretien "Il faut dire que l'agriculture porte en elle les métiers du futur" est disponible ici. Notons qu'il revient sur le malaise du monde agricole, le sentiment d'incompéhension des agriculteurs et les changements des métiers de l'agriculture.

"Ballade pour Georg Henig": pas encore en librairie mais déjà sur la toile!

Victor Paskov nous a laissé un très beau roman Ballade pour Georg Henig ! Le blog lireetrelire.blogspot.fr ne risque pas de nous dire le contraire, même si le livre n'est pas encore en librairie, tant la bloggeuse a aimé cette "belle histoire d’amitié entre un vieil homme et un enfant". Son coup de coeur est si fort qu'elle s'est embrouillé et que les mots lui ont manqué, mais les premiers sont à lire ici.

Musée d'Histoire des Juifs de Pologne : Martin Gray sur France Inter le 28/10/2014

Ce mardi 28 octobre était inauguré à Varsovie, au coeur de l'ancien ghetto, le musée d'Histoire des Juifs de Pologne en présence du Président Israëlien. Martin Gray, qui a lui même vécu dans le ghetto pendant la guerre, était interviewé ce matin sur France Inter dans le cadre du reportage "La Pologne la découverte de son passé juif".

Initiative : Isabelle Demeyère propose un concert pour l'association Ahouach

Initiative de notre auteure Isabelle Demeyère, l’association Ahouach qui développe un centre de soins dans le Haut Atlas marocain, propose ce samedi 25 octobre, à la salle Bercker, un concert du groupe Le Beau Milo pour la bonne cause! Cette ancienne journaliste à La Voix du Nord a vécu une année dans cette vallée et a écrit en 1993, Ahouach quatre saisons chez les Berbères aux éditions de l’Aube, réédité en 2012.

"L'été des meurtriers" : "d'une noirceur et d’un réalisme impressionnant."

Pierre Faverolle, "bloggueur du noir et du policier" a lu et adoré le deuxième livre d'Oliver Bottini, L'été des meurtriers. Selon lui le roman est d'"une noirceur et d’un réalisme impressionnant." Il a aussi été séduit par Louise Boni dont il dit : "Loin d’être fait sur un ton fataliste, l’ensemble est tout de même bien pessimiste, à l‘image de son personnage principal, Louise, qui est l’autre énorme atout de ce roman."

"Tunisie, la révolution inachevée" dans le Figaro (20/10/2014)

Ce lundi 20 octobre, Le Figaro publiait un entretien avec Youssef Seddik, sur son livre d'entretien avec Gilles Vanderpooten Tunisie, la Révolution inachevée. Notre auteur "évoque l'avenir de la Tunisie et la spécificité de ce pays dans le monde musulman" affirme Renaud Girard dans son article Youssef Seddik: "Il y a une véritable école tunisienne de l'islam laïc".

Pages