Résumé

11 décembre 1960, 5 octobre 1988, 22 février 2019 : par trois fois le peuple algérien est descendu dans la rue massivement, devant des observateurs médusés par l’unité d’un peuple que l’on disait immanquablement résigné. Chaque fois la population se réapproprie l’espace public avec des revendications voisines : l’affranchissement, la liberté, la vie. L’adversaire, lui aussi, est immuable : l’ordre « étranger », qu’il soit le fait d’une puissance coloniale ou d’une caste locale. Ces dynamiques successives d’union et de fragmentation qui ont jalonné l’histoire de ­l’Algérie façonnent ce pays. Ce sont ces permanences qu’analyse l’auteur, depuis les débuts de la résistance populaire contre les forces ottomanes puis françaises jusqu’aux récentes prémices qui ont donné naissance au hirak – le mouvement populaire – de 2019. Véritable ­chronique sociale d’une situation au bord de l’implosion.

Informations techniques
Parution : 05/09/2019
Nombre de pages : 152
Dimensions : 115x215
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-3467-1
EAN : 9782815934671
Prix : 17€


Couverture à télécharger

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.