Résumé

« L’histoire nigériane est l’histoire africaine, une histoire que nous écrivons nous-mêmes sans être pleinement conscients de ce que nous essayons de dire. » C’est parce qu’il pense ainsi que Diekoye Oyeyinka, dans ce premier roman, a choisi de nous raconter la naissance du Nigeria libre. Il le fait en donnant la parole au jeune Seun, qui, de retour au pays après des années de vie en Occident, va devoir renouer avec son histoire et celle du Nigeria, les deux étant inextricablement liées.  Parfois, nous quittons Seun pour suivre d’autres destins – ceux d’Emeka, de Dolapo, ­d’Aisha –, et ensemble, c’est au Nigeria, ce géant africain, qu’ils donnent vie sous nos yeux. Le pays le plus ­peuplé d’Afrique, l’une des plus grandes puissances économiques du continent, gangrené par la corrup­tion, est à lui seul un personnage saisissant.  Le lecteur n’a pas d’autre option que d’être happé par ce récit puissant, poétique, violent et foisonnant. Ne passez pas votre chemin : ce livre vous habitera longtemps.

Informations techniques
Parution : 24/08/2017
Nombre de pages : 400
Dimensions : 155X240
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-2055-1
EAN : 9782815920551
Prix : 22€

Trouver ce livre en librairie

Couverture à télécharger

Revue de presse

  • Revue de presse

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.