Résumé

94 % des Français s’estiment heureux de vivre dans leur pays, selon un sondage de mars 2018. Mais alors, pourquoi, six mois après, 280 000 Gilets jaunes déferlent-ils dans toute la France et, des semaines durant, crient-ils leur dénuement et leurs souffrances ? Pourquoi, surtout, recueillent-ils 70 % d’adhésion de l’opinion lors de leur première manifestation ?
Comment résoudre cette contradiction entre l’importance du budget social de la nation, le sentiment immédiat de vivre heureux dans son pays et le sentiment contraire de souffrir de nombreuses carences sociales ? Ni partisan ni naïf, Hervé Le Bras propose une lecture fine de sondages et études, en compare les résultats dans différents pays européens. Partant du constat que la France est à la fois l’un des pays les plus égalitaires de l’Union européenne et l’un de ceux qui procèdent à la plus large redistribution sociale, le démographe s’interroge sur ce qui peut alors expliquer la contradiction entre l’état objectif du pays et le sentiment subjectif de ses habitants. Une lecture aussi passionnante que nécessaire.
La presse lui consacre un accueil favorable à la fois sur la presse écrite avec un article écrit par Laurent Joffrin dans Libération déclarant que « Le Bras prouve que la réalité française est plus favorable qu’on le dit généralement. » et que « L’auteur s’efforce de déceler dans le maquis des vérités chiffrées l’explication du malaise français. ».  On le retrouve également dans Les Matins de France Culture du 08 mai 2019.
Informations techniques
Parution : 02/05/2019
Nombre de pages : 168
Dimensions : 143x220
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-3407-7
EAN : 9782815934077
Prix : 17,90€


Couverture à télécharger

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.