Résumé

« Nous avions en commun l’écho infini de la douleur de nos enfances, la vie à tout jamais recouverte d’un épais brouillard. »

Júlia n’a jamais tout raconté sur ce qui s’était passé. Ni à ses parents, dont elle s’éloigne chaque jour un peu plus ; ni à ses amies, qu’elle a cessé de voir depuis des mois. Elle a cru qu’en vivant ainsi elle pourrait tout oublier, mais les souvenirs gardés par son corps ne peuvent s’effacer. Elle ne désire qu’une chose : ne plus bouger, rester transie dans une vie vide, loin de tout et de tous. Mais dans l’immeuble où elle habite vit Catarina, la fille de ces voisins dont Júlia entend les disputes violentes à travers les murs. Peu à peu, sauver cette enfant devient essentiel à son propre salut…
David Machado nous parle de la terrible réalité du monde à travers la violence faite à l’enfance, faite aux femmes, mais aussi la violence faite à chacun d’entre nous, par chacun d’entre nous. Qu’elle soit réelle ou fantasmée, elle s’introduit dans le moindre interstice, telles des abeilles sous la peau.

« Un roman fascinant, profondément actuel. » Diario de Aveiro

« Une plume singulière. »  Expresso

Informations techniques
Parution : 04/04/2019
Nombre de pages : 408
Dimensions : 143x220
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-2972-1
EAN : 9782815929721
Prix : 24€


Couverture à télécharger

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.