Résumé

Comment penser la question raciale lorsqu’on est blanc ? Telle est la question que pose ce livre. La mort de George Floyd – après tant d’autres – et le mouvement qu’elle a suscité ont montré que la question raciale ne concerne pas seulement les « racistes » ou les personnes qui en sont victimes, mais bien l’ensemble de la société. Pourtant, la question raciale reste largement impensée du côté des Blancs. Cet essai montre comment, du fait de l’héritage des systèmes raciaux européens, les Blancs vivent toujours dans une « maison blanche » : une disposition intellectuelle, psychologique et affective qui altère leur regard et leur façon d’être au monde. L’auteur retrace, à partir d’expériences personnelles, les contours et les formes de cette situation, sans céder à la culpabilisation ou à l’angoisse que suscite souvent cette question. L’objectif de la prise de conscience qu’il propose n’est pas « d’aider » ceux qui ont été ou sont les cibles des systèmes raciaux européens, mais de nous défaire de ce biais cognitif et affectif fondamental, afin de faire advenir un nouveau rapport au monde, et à nous-mêmes.

Informations techniques
Parution : 21/01/2021
Nombre de pages : 208
Dimensions : 143 x 220
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-4128-0
EAN : 9782815941280
Prix : 18 €


Couverture à télécharger

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.