Maires au bord de la crise de nerfs

les maires bénéficient aujourd’hui d’un fort capital de confiance auprès de leurs administrés qui apprécient leur bilan. Situation exceptionnelle ou bien prélude à une crise de la démocratie municipale ?