Résumé

À l’heure de la crise qui secoue notre pays, voici un livre provocateur. Sans nier les profondes divergences au sein de la société française ni leurs racines ou implications terri­toriales, Pierre Veltz fait le pari de l’optimisme, celui d’une France qui proteste mais aussi invente, au cœur des territoires, des chemins nouveaux pour faire face aux grands défis qui nous sollicitent, et d’abord celui de la conversion écologique. Il décrit le « tournant local » qui touche aussi bien notre économie que notre vie sociale, redéfinissant en creux l’agenda étatique, national et européen. Il ne plaide pas pour un retour régressif au territoire identitaire et fermé sur lui-même, mais au contraire pour une vision fluide et ouverte des interdépendances entre métropoles, villes moyennes et zones rurales. 
L’Express dans un article écrit par Emmanuel Lechypre et parût le 3 avril 2019, décrit l’ouvrage comme « empruntant aux différentes chapelles de géographes, sociologues et économistes qui ont publié sur le sujet, tout en évitant de tomber dans les simplifications excessives auxquelles trop d’auteurs ont cédé ». De plus, l’article se montre élogieux envers cet ouvrage en déclarant « parmi les très nombreux livres qui s’empilent dans les librairies pour théoriser les fractures sociales et territoriales au coeur du malaise exprimé par les gilets jaunes, s’il fallait n’en choisir qu’un, ce serait celui-là ».

Informations techniques
Parution : 07/02/2019
Nombre de pages : 176
Dimensions : 143x220
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-3244-8
EAN : 9782815932448
Prix : 16,90


Couverture à télécharger

Revue de presse

  • Revue de presse

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.