Résumé

« Il veut ce qu’il y a de plus simple, que leurs regards se croisent et que se renouvelle ce qui a toujours été. »
D’une partie de foot au premier baiser, il n’y a qu’un pas que Giulia, la petite Milanaise, et Salvatore, natif de cette île italienne qui frôle les côtes africaines, franchissent avec allégresse. Mais lorsqu’ils font l’amour pour la première fois, avec une infinie douceur, une infinie tendresse, sur une plage connue d’eux seuls, et qu’ils voient surgir des vagues le corps ballotté d’un jeune garçon qui se cherchait un autre destin, c’en est fini de l’insouciance. La vie, dans sa complexité et sa violence, les saisit à bras-le-corps en leur offrant ce spectacle de la mort. Enzo Gianmaria Napolillo déploie une écriture incisive et délicate, conférant sa force et sa poésie à ce roman qui donne à lire une société déchirée entre égoïsme, utilitarisme, peur et générosité, assignant aux jeunes le rôle de porter l’espoir et de croire au lendemain.

« Un vrai nouvel écrivain italien. » Il Sole 24 Ore

« Un auteur qui sait regarder l’âme humaine. » La Repubblica

« Une prose de véritable écrivain. » La Provincia 

« Plus qu’un simple roman sur les migrants, ce livre s’avère ainsi également l’histoire d’un amour pur, franc et confiant d’une étrange force, et surtout un roman initiatique, une quête infinie de soi. Une histoire en pointillés portée par une houle de départs et de retours et venant défier les distances et le temps. »  L’or des livres

Informations techniques
Parution : 07/03/2019
Nombre de pages : 328
Dimensions : 143x220
Format : En tête
ISBN : 978-2-8159-2962-2
EAN : 9782815929622
Prix : 22€


Couverture à télécharger

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.