Résumé

« Pourquoi et comment le recours au mythe a été au cœur de la pratique politique et sociale du nazisme. » Le Monde

Écrit en 1980, retravaillé puis revu en 1991 par les auteurs, ce texte essentiel est devenu référence sur la réalité du système nazi et ses résonances dans nos sociétés contemporaines. Cet essai cherche pourquoi, et comment, le recours au mythe a été au cœur de la pratique politique et sociale du nazisme. Au cours de cette analyse se forme une thèse : le nazisme aurait été habité par le désir de pratiquer la politique comme art (fictionnement, façonnement plastique du peuple comme œuvre) ; l’horreur nazie reposerait sur un national-esthétisme. Outre leur intérêt historique et philosophique, ces réflexions ne manquent pas d’utilité aujourd’hui quand nationalismes et revendications identitaires réoccupent le devant de la scène.
Informations techniques
Parution : 20/01/2022
Nombre de pages : 96
Dimensions : 120 x 180
Format : Poche
ISBN : 978-2-8159-4730-5
EAN : 9782815947305
Prix : 9,90 €


Couverture à télécharger

L’Aube, une maison d’édition
engagée et passionnée.