Tilt

Ce qui, à cet instant, chagrine Vanvan, c’est le sentiment exaspérant d’être perçu comme un petit ­délinquant sans avenir. Sans parler du fait non négligeable que, pour l’heure et sous la houlette de Tilt, un joli petit fox-­terrier en charge … Lire la suite

La patience du Baobab

« L’amour, c’est pas plus facile que le reste de la vie. C’est vérifiable à vingt ans ou plus, sous les tropiques comme autour du cercle arctique. Pas parce que c’est chaud ici et froid là-bas. C’est à cause des bâtons … Lire la suite

Bleu Blanc Noir

Dans une France pétrie de peurs, la victoire de ­l’extrême droite est logique. D’un monde tout en nuances, nous basculons dans un manichéisme étouffant… Une politique-­fiction étourdissante.

Indice de bonheur moyen

Daniel a un plan, une sorte de journal intime de l’avenir, dans lequel il anticipe toutes les étapes de sa vie. Parfois, il lui a bien fallu revenir en arrière et faire quelques ajustements mais, globalement, tout se passe comme … Lire la suite

Le Bonheur des moineaux

Le Bonheur des moineaux

À la veille de l’Aïd, Omar somnole au soleil de son village du grand sud marocain, lorsque son acolyte vient le chercher pour accompagner immédiatement un groupe de touristes parfaitement indifférent à l’importance de l’Aïd ! Mais ce que touriste … Lire la suite

Nostalgie de la rizière

Anna Moï raconte une existence pleine d’imprévus dans un pays où rien ne fonctionne comme ailleurs, où chacun invente sa vie entre tragédie et humour. Ses nouvelles sont des instantanés de charme, écrits avec pudeur. Anna Moï nous étonne et … Lire la suite

Lettres à Léa, 1914-1918

Juillet 1914. Albert, 27 ans, officier d’artillerie, est engagé en Alsace dès le début des combats ; il ne retrouvera son foyer qu’en 1919. Avec lui, nous traversons donc toute la Grande Guerre : la dégradation des conditions de survie des … Lire la suite

Au commencement était la mer

Au commencement était la mer

Au commencement était la mer… Les criques violentes et sauvages. Des refuges où les mènent leurs échappées. Ils s’y promènent sans crainte. Ils ont oublié, ils oublient – dangereux et merveilleux prodige de l’amour – la peur qui fait se … Lire la suite

Pierre Sang Papier ou Cendre

« Pierre Sang Papier ou Cendre se présente avant tout comme une œuvre littéraire, écrite dans une prose vibrante de poésie. Tremblant d’une rage masquée par les yeux d’un enfant algérien, le texte, pas très long, offre un panorama magistral de ce que … Lire la suite

Puisque mon coeur est mort

Puisque mon coeur est mort

Maïssa Bey parle du destin d’une mère devenue orpheline de son enfant, dans une guerre monstrueuse qui n’a même pas de nom. Le jour où elle découvre, sur une photo, le ­visage de ­l’assassin de son fils, Aïda part à … Lire la suite